Un jour, une idée

Un jour, une idée, une préoccupation et voici, comment est né le lycée Motema MPIKO. Cette idée, cette préoccupation était dans les pensées de quelqu’un et cette personne, c’est Mlle Françoise DEMEYER, à qui au seuil de ce cinquantenaire, nous

50 ans depuis!

A juger l’arbre aux fruits, sauf mauvaise foi, il faut reconnaître qu’en se consacrant à la formation de l’élite féminine, le Lycée contribue significativement au développement du pays. Ne dit-on pas qu’instruire une femme c’est instruire toute une Nation ?